Dyschronie

Dyschronie est une installation sonore inspirée de paysages sonores naturels du Québec et de leur détérioration graduelle. Cette transformation provoquée par les changements climatiques et à la fragmentation des écosystèmes est transposée dans l'œuvre sous forme d’une lente métamorphose sonore, le naturel laissant progressivement place à l’artificiel et au morcelé.

 

Dyschronie est une œuvre évolutive semi-aléatoire se déployant sur plusieurs jours et huit canaux audio. Elle questionne notre relation au temps et à l’espace en proposant différentes échelles temporelles dans un milieu sonore à plusieurs dimensions. L’installation mise sur la notion de temporalité pour mieux percevoir les impacts environnementaux macroscopiques de l'appropriation du territoire par l’être humain.


Dyschronie est présentée sur Essaim, un ensemble d’enceintes acoustiques conçu par Audiotopie pour diffuser des créations multiphoniques dans des espaces publics.

Images inspirées du projet, par Laura Criollo-Carrillo

Crédits

Production : Audiotopie et Escales improbables de Montréal

Direction artistique : Léa Boudreau et Étienne Legast

Création sonore : Léa Boudreau, Étienne Legast, Mathis Zgajnar

Concept visuel : Laura Criollo, Véronique Girard, Léa Boudreau

Programmation : Alexandre Pariseau, Léa Boudreau

Conception mécanique : Victor Lambert, Etienne Montenegro

Années de réalisation : 2021-2022