À propos

Mission

Depuis 2009, les artistes sonores chez Audiotopie conçoivent des œuvres immersives à travers des installations in situ et des parcours audioguidés. Avec le son, ils créent des récits, thématiques et ambiances pour un lieu donné. Les projets engagent l’auditoire dans une réappropriation sensible du territoire par la diffusion de créations sonores dans l’espace public et en baladodiffusion. Le savoir-faire de la coopérative se situe à la frontière de la création audionumérique, de l’architecture sonore et de l’interaction médiatique. 

Bâtiments, ciel et nuages
 

Mandat

Audiotopie initie des projets artistiques novateurs en prenant en charge l’ensemble des étapes de création sonore, de l’idéation à la diffusion. Par l’entremise d’ateliers de création et d’activités d’écologie sonore, la médiation culturelle occupe une place centrale pour la coopérative. Audiotopie s’implique aussi dans des projets de recherche tels que Ville Sonore de l’Université McGill, favorisant la compréhension de l’impact de l’environnement sonore sur le quotidien. Audiotopie a pour but de :

 

  • Réaliser des installations, des parcours et des ateliers sonores;

  • Initier, développer et participer à des projets artistiques, culturels, communautaires, éducatifs et scientifiques en relation avec le son;

  • Développer des outils alliant le son à l’audiovisuel et à l’interactivité;

  • Sensibiliser le public à l’importance de l’environnement sonore.

 

Démarche

Relation entre le son et l’environnement

Les productions d’Audiotopie prennent la forme de parcours, d’installation ou de performance. Elles misent sur les qualités sensibles et sociales des lieux dans lesquels elles s’inscrivent, tout en favorisant l’implication active du public à travers des expériences immersives. Les œuvres produites s’appuient également sur des dispositifs de diffusion faits sur mesure qui se tissent avec le contexte des lieux investis. L’organisme explore ainsi les relations entre le son, les déplacements et l’environnement en misant sur des aspects sensoriels et sociaux.

In situ : décloisonnement des pratiques

La majorité de la programmation se déroule dans l’espace public et émane d’une volonté de décloisonnement du média sonore, trop souvent confiné aux lieux de diffusion artistique traditionnels tels que la salle de concert, la galerie ou le musée.

Cette approche permet d’aller à la rencontre du public tout en l’encourageant à questionner son interprétation et sa connaissance des formes que prend le son dans différentes contextes. Ainsi, des espaces de transit (corridors et souterrains), de divertissement (parcs et événement corporatif) ou de rencontres et d’échanges (marché public et agoras) constituent autant de territoires propices aux interventions artistiques de la coopérative. En investissant des lieux à vocations plurielles, les installations et parcours d’Audiotopie multiplient les occasions sonores pour une communauté de s’approprier un espace auquel elle s’identifie.

Décentralisation des lieux d’intervention et création de partenariats

Depuis sa fondation, Audiotopie opère à partir de Montréal où elle a ancré ses premières

productions. La volonté de l’organisme est pourtant imprégnée d’une volonté affirmée d’intervenir sur l’ensemble du territoire québécois, ainsi qu’à l’extérieur de ses frontières. De nombreux projets sont ainsi créés et/ou diffusés à l’extérieur de son territoire d’ancrage, en périphérie et en dehors des grands centres urbains.

À travers l’élaboration et la réalisation de ses projets, l’organisme mise sur le développement de partenariats et de liens avec des organismes culturels, communautaires et artistiques au pays et de l’étranger. En allant à leur rencontre et en initiant des collaborations, Audiotopie souhaite créer des expériences et des échanges enrichissants tant pour ses membres que les partenaires externes. Au fil des années, des présentations et interventions artistiques ont ainsi eu lieu dans de nombreuses villes et régions au Québec, ainsi que d’autres pays comme le Portugal, le Japon et l’Italie.

 

Fonctionnement

Organisme à but non lucratif, la coopérative regroupe des membres issus de pratiques artistiques variées. Des professionnels du son, du design et de la programmation sont actifs sur une base régulière au sein d’Audiotopie. Des collaborateurs d’horizons variés s’ajoutent ponctuellement en fonction des projets.

Les décisions opérationnelles prises au sein de l’organisme sont guidées par des principes coopératifs. Association libre de créateurs, les membres sont encouragés à s’impliquer dans le processus décisionnel. Les orientations se fondent sur des objectifs à long terme déterminés collectivement. La direction générale et l’équipe assurent la gestion quotidienne des activités, en cohérence avec les objectifs et le plan stratégique. Le conseil d’administration d’Audiotopie est constitué majoritairement d’artistes et se réunit sur une base trimestrielle. L’ensemble des membres travailleurs prend part aux décisions au minimum une fois par année lors de l’assemblée générale annuelle.

Équipe

 

Étienne Legast

Coordonnateur général

Concepteur sonore

Co-directeur artistique

Membre fondateur / secrétaire-trésorier du CA

Après avoir exploré l’improvisation à travers le traitement du son en temps réel, à travers Audiotopie, il se concentre sur la contextualisation, les relations du son avec l’environnement et comment la dimension sonore transforme les lieux et l’ambiance qui s’en dégage.

Simone D'Ambrosio

Responsable du développement

Concepteur sonore

Co-directeur artistique
Membre depuis 2015
Président du CA

Sa démarche artistique se développe sur deux axes distincts, soit la recherche assidue du timbre à partir de sonorités typiquement environnementales et l’intégration de la composante spatiale au processus de composition.

Hugo St-Denis

Responsable Communications

Compositeur

Responsable Programmation

Compositeur & Programmeur

Samuel Béland

Responsable technique

Concepteur électromécanique

Grégory Perrin

Concepteur multimédia

Compositeur

Xavier Madore

Conceptrice sonore

Léa Boudreau

Concepteur mécanique

Pascal Vaillancourt

Programmeur

Geoffroi Boulanger

CA - Membre auxiliaire

Gestion & Partenariats

CA - Vice-Président

Designer

CA - Membre aviseur

Gestion & RH

Membre

Concepteur jeux vidéos

 

Presse

Réseau art actuel - 12 septembre 2019

ÉONS – Mémoires sonores tactiles

Maison de la coopération du Montréal Métropolitain - 12 septembre 2019

Audiotopie, créer et coopérer

EXPÉRIENCES DE NATURE - 13 décembre 2018

Jouer sur les ambiances sonores

Érudit - 5 septembre 2014

Le paysage sonore comme matière

 

Partenaires

Logo Conseil des arts et des lettres du Québec
Logo Caisse d'économie solidaire
Logo PME Montréal Centre-est
Logo Barnaque
Logo Réseau COOP
Logo Communautique
Logo La Conserve Média