Lancement prévu du site: 
4 avril, Montréal QC

 

Diaporama

Synchronicité souterraine

Synchronicité souterraine

Instructions : 

1. Téléchargez le fichier ci-dessous.
2. Transférez les fichiers sur votre baladeur.
3. Rendez-vous au point de départ : station Square Victoria, au niveau des tourniquets du métro.
4. Débutez la lecture des pistes audio et laissez-vous guider par la narration.

00:20:00
Narration: 

Etienne Legast

Troisième création réalisée dans le cadre du projet « Synchronicité souterraine », ce parcours fait suite à deux œuvres éphémères : une installation sonore fixe, présentée lors du festival Art souterrain, et une performance sonore mobile, réalisée lors de l’événement Nuit Blanche à Montréal. Créé à partir de captations sonores des deux oeuvres précédentes, le parcours permet en quelque sorte de revivre l’événement en se baladant dans les corridors avoisinant la station Square Victoria.

Consacré à l’interprétation des perceptions sensibles de la ville intérieure de Montréal, ce projet vise à amplifier les ambiances d’espaces souterrains. « Synchronicité souterraine » traduit les configurations architecturales et les interactions sociales des lieux, établissant du même coup un dialogue entre perception, mobilité du corps et environnement sonore.

Installation sonore fixe
Réalisée dans le cadre du festival Art souterrain, une composition octophonique évolutive sonorisait un corridor reliant la station Square Victoria au Centre de Commerce Mondial (CCM). Par des changements d’ambiances, tantôt subtiles, tantôt abruptes, l’installation faisait vivre aux piétons une expérience sensorielle destinée à altérer leurs perceptions et à leur faire prendre conscience de l'environnement sonore. Chaque ambiance interprétait les configurations architecturales – comme la courbure des murs et la pente du sol – et le comportement des usagers du lieu.

Performance sonore mobile
Portée par quatre performeurs et présentée dans le cadre de la Nuit Blanche, la performance quadriphonique serpentait à travers différents corridors rattachés à la station Square Victoria. Pour activer et diffuser la composition, les performeurs disposaient chacun d’une veste munie d’un système d’amplification audio et d’un échantillonneur.

Parcours sonore
Comme une trace de ces deux créations éphémères, le parcours sonore remixe les arrangements des performances et de l'installation avec des prises de son réalisées durant la Nuit Blanche. Réanimant ainsi les improvisations faites par les quatre performeurs et la diffusion dans le corridor.