Étienne Legast

etienne
  • Guitariste affectionnant la musique expérimentale, il s’initie à la création sonore par ordinateur en 2000.  En 2006 il complète un baccalauréat en composition électroacoustique de l’Université de Montréal. Il oriente ensuite sa démarche vers l’improvisation à travers le traitement du son en temps réel.  À travers Audiotopie, il se concentre sur la contextualisation, les relations du son avec l’environnement et comment la dimension sonore transforme les lieux et l’ambiance qui s’en dégage. Cette approche l’amène à développer des systèmes de diffusion audio in situ et mobiles et des installations sonores.

Simone D’Ambrosio

simo
  • Suivant une passion innée pour le rythme, il a participé comme batteur à plusieurs projets sur la scène musicale florentine, en explorant différents genres, du rock pur aux contaminations électroniques, à la recherche constante d’un langage musical personnel. Diplômé en Musique et Nouvelles Technologies au Conservatoire de Florence, il a complété une maîtrise en composition électroacoustique à l’Université de Montréal. Sa démarche artistique se développe sur deux axes distincts, soit la recherche assidue du timbre à partir de sonorités typiquement environnementales et l’intégration de la composante spatiale au processus de composition.

David Martin

david
  • David Martin est membre du groupe de musique électronique Roche Ovale et co-fondateur du studio de jeux vidéos indépendant Barnaque. Autodidacte, David a su, à travers les années, aller chercher les compétences techniques nécessaires pour approfondir divers pratiques artistiques, dont le dessin, le design visuel et la programmation. Membre d’Audiotopie depuis 2008, il y remplit principalement les rôles de programmeur et d’artiste sonore.

Pierre Moro-Lin

pierre
  • Pierre Moro-Lin est diplômé de l’École Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée et détient un DESS Design d’événements à l’UQAM. Il développe sa pratique de designer autour des notions d’urbain et d’événement. Toujours en dialogue avec le bâti, ces deux domaines abordent l’espace du point de vue de l’éphémère et du permanent. Deux notions qu’il a régulièrement mis en pratique lors de nombreuses réalisations en France et au Québec dans son domaine de prédilection: l’espace public. Entre installation artistique et interactive, mobilier et éclairage urbain, il axe également sa vision du design autour de problématiques sociales et citoyennes au sein du Comité.

  • Jeanne Faure, architecte

    Thierry Gauthier, artiste multidisciplinaire

    – Elise Hardy, chorégraphe

    – Emilien Hassan, preneur de son

    – Stéphanie Henry, architecte-paysagiste

    – René Journault, vidéaste

    – Mélanie Ladouceur, réalisatrice/photographe

    – Raphaël Néron-Baribeau, compositeur

    – Sophie Malouin, scénariste

    – Fanie Saint-Michel, Conscience urbaine

    Le Comité, design urbain et événements

    Jackworld

    -Barnaque